Gérer ses émotions pour améliorer sa santé mentale et psychique - Cabinet Hypnose à Paris
32
post-template-default,single,single-post,postid-32,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-16.0.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Gérer ses émotions pour améliorer sa santé mentale et psychique

Gérer ses émotions pour améliorer sa santé mentale et psychique

Au moment où l’on s’y attend le moins, on peut se retrouver complètement bloqué, voire paralysé, par ses émotions, sans forcément en connaître la raison profonde.

Pour Emmanuel Pascal, coach en cohérence cardiaque et auteur de l’ouvrage « Les 3 émotions qui guérissent », explique qu’il existe trois émotions et sentiments guérisseurs du corps et de l’âme qui sont la gratitude, l’amour et la foi. Pour lui, « les émotions ont une portée immense ! Elles sont essentielles à la vie. Elles déterminent non seulement notre comportement mais aussi notre santé mentale et physique. »

C’est ainsi que les émotions positives peuvent avoir des effets « guérisseurs ». En effet, quand on ressent un sentiment positif, le cerveau va envoyer des messages de bien-être et de santé à notre corps, grâce à un cocktail chimico-hormonal envoyé au cœur et au reste du corps. Plus nous ressentons d’émotions heureuses et plus nous aurons une bonne santé mentale et physique.

Les émotions négatives sont aussi utiles, pour notre survie cette fois-ci. Elles nous poussent à nous éloigner de situations dangereuses pour nous et à avoir une réaction qui nous permette de conserver notre intégrité physique ou mentale. Par contre, il faut réussir à la réguler dans le temps pour éviter qu’elles ne nous empoisonnent.

De son côté, Isabelle Filliozat, psychologue et psychothérapeute, explique qu’« une émotion est déclenchée par la blessure, la frustration, le danger, la rupture. Elle est l’outil utilisé par l’organisme pour se réparer ». Ce qui veut dire que les émotions sont des symptômes de notre trouble intérieur et qu’elles font partie intégrante de notre travail de guérison. L’écoute de notre enfant intérieur va nous permettre de les gérer. En effet, si nous voulons aller au-delà de nos blocages, nous allons devoir revenir sur nos blessures passées et les guérir pour pouvoir enfin nous accomplir dans le présent.

Quand nous nous trouvons dans une situation de grand stress, c’est souvent parce qu’elle nous ramène à ce que nous avons vécu enfant, avec nos parents, et que nous n’avons pas su gérer. Pour surmonter cette tristesse ou ce sentiment de rejet par exemple, il faut commencer par se demander comment en tant qu’adulte, nous allons pouvoir gérer la situation. Nous nous adressons à ce moment-là à notre enfant intérieur et nous allons lui demander comment le consoler et le soulager.

Il faut ensuite se mettre à la place de l’enfant blessé que nous avons été, pour visualiser la situation mal vécue. L’étape suivante consiste à le consoler et à le rassurer. On va lui faire comprendre que ce sont les parents qui étaient responsables de ce qui s’est passé et non l’enfant. Cela va l’aider à se sentir soulagé d’une grande responsabilité et à surmonter sa peine. Cela rejaillira par conséquent sur l’adulte que nous sommes pour nous permettre de retrouver la sérénité et la joie de vivre en toute conscience.

Lire aussi :

Guérir notre enfant intérieur nous permet de nous réaliser pleinement

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.