Comment se protéger des relations toxiques ? - Cabinet Hypnose à Paris
4171
post-template-default,single,single-post,postid-4171,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-16.0.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Comment se protéger des relations toxiques ?

Comment se protéger des relations toxiques ?

Pour bien se protéger des relations toxiques, il est tout d’abord nécessaire de savoir reconnaître les personnalités néfastes pour nous. Que ce soit en amour, en famille ou au travail, ces personnes agissent sur notre santé psychique et nous épuisent, sans que nous nous en rendions forcément compte.

Des émotions négatives au contact des personnes toxiques

Au travail, les relations toxiques se traduisent par une mauvaise ambiance, du harcèlement, de la violence verbale, voire physique. L’ambiance devient délétère et intenable. En famille, on a l’impression d’être constamment jugé, agressé et ne pas être écouté. En couple, ce sont des remarques incessantes, de la jalousie,… Tous ces comportements finissent par dégénérer par des tentatives de manipulation ou de déstabilisation…

Quand on est au contact de personnes toxiques, on se sent vidé de son énergie, perpétuellement agacé, décontenancé, stressé… On en arrive même à en perdre la vitalité, la confiance en soi et son libre arbitre ! Si vous ressentez régulièrement une ou plusieurs de ces émotions négatives, vous êtes très certainement engagé dans une relation toxique.

Mettre de la distance ou rompre

Après avoir pris conscience que l’on se trouve sous emprise, la meilleure décision à prendre est de mettre de la distance entre la personne et nous, voire de rompre toute relation. Parfois, ce n’est pas possible quand on se trouve dans une situation professionnelle, par exemple. D’autres solutions sont alors à envisager pour réduire les nuisances de la personne toxique. La plus importante sera de travailler sur la confiance en soi.

Travailler sur la confiance en soi

Dans un premier temps, les proches peuvent avoir un rôle important pour accompagner la victime dans sa démarche d’éloignement ou de rupture. Ils seront d’un grand soutien pour « porter » la personne qui a souvent du mal à se dépêtrer de la toile d’araignée tissée autour d’elle.

Dans un deuxième temps, se faire accompagner par un professionnel, un hypnothérapeute par exemple, peut être indispensable. Il donnera à la victime tous les outils pour trouver en elle les ressources nécessaires pour rompre la relation toxique. Il va lui permettre de reprendre contact avec elle-même, de prendre conscience de ses besoins réels et de retrouver son autonomie.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.