L’inconscient, ce grand présent qui agit sur nos comportements - Cabinet Hypnose à Paris
22
post-template-default,single,single-post,postid-22,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-16.0.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

L’inconscient, ce grand présent qui agit sur nos comportements

L’inconscient, ce grand présent qui agit sur nos comportements

Par définition, l’inconscient se rapporte à tout ce qui n’est pas conscient. Ainsi, sans que nous nous en rendions compte, il agit sur nos comportements, nos émotions, nos choix… Daniel Kahneman, lauréat du prix Nobel d’économie en 2002, fait la distinction entre le système automatique et le système contrôlé. Le premier est spontané et efficace, le second demande plus de concentration et de réflexion.

La plupart du temps, nous prenons des décisions sans y avoir réfléchi réellement et nous nous laissons guider par des processus non conscients. Ces derniers influencent également la façon dont nous nous comportons avec les autres.

Plusieurs études ont confirmé que c’est l’inconscient cognitif qui nous guidait, que ce soit lors d’un vote, lorsque nous conduisons ou que nous faisons nos courses au supermarché. Nos actes les plus simples (respirer, marcher, mâcher…) sont également inconscients, ce qui permet à la conscience de se consacrer à d’autres actions.

L’inconscient gère également notre mémoire et agit sur les stimuli sensoriels. Ce qui fait que la vue ou la présence d’un de ces déclencheurs peut entraîner des émotions et/ou des réactions plus ou moins violentes, suivant que le souvenir est agréable ou pas ( « la madeleine de Proust » qui nous fait saliver ou une souris qui nous fait partir en courant, dans ce dernier cas, c’est une phobie). Notre inconscient a donc pour rôle de nous protéger, en s’appuyant sur nos expériences et nos acquis.

Le fait de pratiquer l’hypnose, en auto-hypnose ou avec un professionnel, permet d’agir sur les phobies, les blocages, les émotions exacerbées, en se servant des souvenirs enfouis en nous. L’hypnose est également très efficace dans le traitement de la douleur ou en soins palliatifs. De plus en plus d’opérations chirurgicales se pratiquent d’ailleurs sous hypnose. Ceci entraine une diminution des facteurs d’anxiété, ainsi que la réduction fréquente des doses de sédatif et d’antalgique.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.